KOOS BREUKEL

FILS

du 15 février au 23 mai 2020

Le photographe néerlandais Koos Breukel, portraitiste de renom, a récemment dévoilé un projet mené au long cours, à la dimension cette fois éminemment intime : dix huit ans de photographie de la vie de son fils aîné, Casper, de sa naissance en 2000 à 2018. L’exposition présentera ces portraits, lesquels révèlent à la fois le passage sensible de l’enfance à l’adolescence, la complexité de la filiation mais aussi l’évolution du regard que chacun pose sur l’autre : le père, le fils, le photographe, le modèle. Mêlant différents registres de photographies, de l’instantané qui s’apparente au cliché d’album de famille au portrait posé, de la planche contact au tirage monumental, l’exposition montre autant le cheminement d’un photographe que celui d’un père, observant et tentant de saisir par l’image l’altérité qui se joue devant lui.

Né à La Haye en 1962, Koos Breukel a étudié à l’École de photographie de La Haye (1982-1986) et a été chargé de cours à l’Académie Gerrit Rietveld à Amsterdam (1992- 2003). Une rétrospective lui a été consacrée à la Maison Européenne de la Photographie à Paris en 2010, rassemblant un corpus de portraits, dont ceux dédiés au poète-performer, Michael Matthews, atteint du Sida, ou à des aveugles porteurs de prothèse oculaire. Les cycles de la vie, de la naissance, à la vieillesse et la mort, traités par le portrait, sont les thèmes centraux de son oeuvre.

L’exposition présentera, après une monstration au Huis Marseille à Amsterdam en 2018, ce travail encore inédit en France. A l’ensemble dédié à Casper, son fils, sera adjoint une sélection de portraits réalisés au cours des 15 dernières années, selon une présentation rappelant son atelier, soit un mur de tirages de format et de nature variable aimantés et offrant au regard, sans hiérarchie aucune, le portrait du photographe Robert Frank voisinant avec celui de sa femme Carlien, ou encore le peintre Lucian Freud avec le dernier portrait de Casper en jeune militaire, non loin d’un portrait de la Reine.

L’exposition « Fils » de Koos Breukel a reçu le soutien du Fonds Mondriaan, Pays-Bas.

Autour de l'exposition

VERNISSAGE
Vendredi 14 février à partir de 18h
en présence de l’artiste

VISITES COMMENTÉES
Samedi 15 février, 14h30 avec Koos Breukel
Samedis 21 mars & 11 avril*, 15h30
*suivie d’une visite au musée des Beaux-Arts de Rouen.

ATELIER JEUNE PUBLIC
Dimanche 10 mai, 14h.
« Maintenant et après », avec Sophie Grassart (Tigre)

RENCONTRE
Samedi 23 mai, 17h
« Métamorphoses de l’identité : le portrait photographié en littérature » par Paul Edwards , Université Paris-Diderot

PROJECTION

Samedi 23 mai, 20h
Une soirée de courts- métrages sur le thème père & fils. En partenariat avec le Courtivore et PixL.

 

Événements gratuits.
Sur inscription, places limitées.